Aout 2016: Etudes en cours pour un projet de 35 logements et une crèche (MOA: ADI) à Nantes (44).
Le traitement de ces limites entre espaces publics et privés est constitutif de Liens sociaux.
Rue des Laitières: Le PLU impose de réaliser la majorité du programme de ce côté de la parcelle, soit 22 des 28 logements.Les maisons sont en bardage bois à lames horizontales, interrompu par endroit pour accueillir des panneaux de bardage blancs de type Eternit, réflecteurs de lumière pour les jardins.Bien que cette masse végétale ait une faible valeur patrimoniale, elle structure les pieds de bâtiments de la rue issonier.La diversité typologique amenée par les 3 maisons individuelles poursuit cette séquence contrastée, en pointillé, elle révèle lapproche multiscalaire du projet.Formations, vie étudiante et accompagnement professionnel / Professionnalisation et partenariats / Offres de stages.Technique/Travaux : 4 assistantes techniques, 7 Conducteurs travaux.Laccès au local archives 3 est modifié, et se situe dans la même circulation que les autres locaux darchives.Le plancher bois dans le bureau du procureur actuel est repris car il est endommagé par endroits (enfoncement).



Lopération se fonde dans linterdépendance des qualités daménagement de lîlot et des typologies de logement.
Nous avons travaillé à une délimitation fine des usages par un travail sur la matérialité des sols et la végétalisation.
Chacune est directement reliée aux espaces communs dédiés.
Formés reduction envie de plus com à l'école d'architecture de Delft en Hollande, et diplômés respectivement de l'école supérieure d'architecture de Paris-Belleville et de l'école supérieure d'architecture de Bretagne, nous nous sommes constitués une culture d'architecture contemporaine assumée, ancrée tout à la fois, dans les nouvelles problématiques environnementales et urbaines.Lexamen des plans révèle que la totalité possède une double orientation: à lexception des logements dangle de lavenue Hoche, tous sont même traversants.Il se développe sur 4 niveaux, un niveau de RDC qui accueille un local deux roues et un local répurgation.Une légère élévation du volume est prévue au droit de l'entrée principale.Lignes Ambiances : Agencement, ameublement.Construite entre 1928 et 1933, par les architectes Roger Davy puis Henri Fleury, La cadeau 19 ans copain cité des Chambelles sinitie sur le modèle de la cité-jardin, Chaque appartement dispose dune parcelle de jardin en pied dimmeuble, de 30m2 environ, permettant aux locataires de cultiver légumes, fruits.Les parcours de lextérieur à lintérieur sont qualifiés : lumière naturelle, perspectives ouvertes, espaces dappropriation, espaces de rencontre, lieux de convivialité.Il est la démonstration des qualités de partage et de vivre ensemble qu'offre l'ensemble résidentiel de l'îlot.Tous les paliers sont éclairés naturellement par une baie en bout de couloir.



Cette ouverture aux possibles est une attitude qui implique qu'avant de rentrer dans tout projet, il faut se libérer de toute idée préconçue en terme de style ou de technique, essayer d'être ouvert aux suggestions et aux assertions du contexte, du site, de l'histoire.
La voie daccès aux logements mène au cheminement de la coulée verte qui longe le site Le projet cherche un équilibre ambigu entre lindividuel et le collectif.

[L_RANDNUM-10-999]